Chez Dame Chlodyne

Blog d'une passionnée d'enluminure médiévale et de calligraphie latine.

7/23/2009

Les récipients des officines des enlumineurs

Voici les récipients qui composaient l'officine laïque de l'enlumineur. Ils ont été décrits par Lecoy de la Marche, dans un article sur le De Arte Illuminandi. Des fourneaux allumés Des réservoirs pour la cendre, pour la chaux, pour le plâtre pour la terre de jardin des plaques de marbre des mortier de pierre des vases des bocaux Les mortiers et les tables sur lesquelles sont broyées les couleurs ou les substances colorantes : porphyre, pierre, marbre, mortier de marbre, mortier d'airain (cuivre et étain). Des godets contenant chacun une couleur différente où l'on fait les mélanges du dernier moment, où l'on puise directement avec son pinceau. petits sachets de parchemin des coquille naturelles des flacons bouchés contiennent des enduits, des bitumes, des acides, des sels. Ils sont en verre et en forme d'ampoule, cad qu'ils ont un cou large et court. Certains sont en terre cuite vernissée pour aller sur le feu. Bassins de terre cuite vernissée écuelles de terre cuite vernissée les cornues servent à distiller ou à conserver les préparations chimiques, certaines sont en verre d'autres en corne couvercles en terre cuite mis sur les vases au feu briques creuses pour faire sécher certains amalgames urnes de pierre pour recueillir et garder l'eau de pluie bassins de laiton pour faire le noir de fumée des vases servant uniquement de mesures pour les liquides les poids mis dans le plateau de sa balance sont l'once et le drachme (un huitième d'once)

Libellés : , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil