Chez Dame Chlodyne

Blog d'une passionnée d'enluminure médiévale et de calligraphie latine.

11/18/2009

Ce que nous dit Lecoy de la Marche sur les récipients

D'après l'Art d'Enluminer

Résumé :
Des vases, des bocaux, des récipients de toute forme et de toute espèce. Il y a des godets contenant chacun une couleur différente et où l'enlumineur, après avoir opéré les mélanges du dernier moment, puise directement avec son pinceau. Il enferme aussi ses couleurs dans de petits sachets de parchemin. Il a pour dissoudre ou pour conserver les couleurs, des coquilles naturelles. Des flacons bouchés contiennent les enduits, les bitumes, les acides, les sels ; ils sont généralement en verre et en forme d'ampoule.
Quelques récipients sont faits pour aller au feu et sont plutôt en terre cuite vernissée, bassins, ecuelles. Cette couche vernissée ou emaillée protégeait à la fois le contenant contre les atteintes du fleu et le contenu contre l'odeur ou l'altération que pouvait produire le contact de la terre.
Les cornues servent à distiller ou à conserver les préparations chimiques ; ces récipients en forme de corne ne sont pas tous en verre mais sont naturelles notamment les cornes de boeur.

Libellés : , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil